Amour de Dieu, amour des autres, c’est là toute ma vie, ce sera toute ma vie, je l’espère ».

A Nazareth, Jésus a vécu trente ans de vie cachée où « il grandissait en taille et en grâce devant Dieu et les hommes »[[Lc 2,52]]. Il accepte de vivre dans une famille, avec des voisins, dans un village qu’il n’a pas choisi. Sa vie était rythmée par les tâches quotidiennes et son travail d’artisan. « N’est-il pas le fils du charpentier ?»[[Mc 6,3]]

Nazareth, est le chemin que Dieu a emprunté pour rejoindre l’humanité. En vivant sous le regard de son Père, de ses proches, Jésus dans une vie simple, au milieu des gens ordinaires, nous révèle le sens même de la présence au monde, présence d’amour et de communion qui unifie et ressource.

Chacun sait que l’amour a pour premier effet l’imitation, je devais donc imiter la vie cachée de l’humble et pauvre ouvrier de Nazareth »

« L’amour se manifeste d’abord dans les petits gestes de la vie quotidienne, là où nous sommes, dans la disponibilité que nous offrons aux autres de nous solliciter, dans l’attention de ce qui se vit autour de nous. Et que cet amour se vit dans la durée au fil des jours. » Suzy, membre d’une fraternité, Courrier N° 160

Aujourd’hui,

Ta vie de Nazareth peut se mener partout : mène-la au lieu le plus utile pour le prochain».

C’est avoir un mode de vie simple, respectueux de l’homme et de la Création. Etre présent à nos proches, faire route avec eux,

rire avec ceux qui rient, pleurer avec ceux qui pleurent ».

Etre témoin de l’extraordinaire dans l’ordinaire de nos vies, signes de la présence de Dieu.

Paroles de Charles de Foucauld

Lire la suite à propos de l’article Ecouter
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ecouter

« Le silence crie plus fort que les discours, la vie proclame des choses que les paroles ne pourraient faire entendre. Ce silence n’est plus celui de la solitude et…

Continuer la lectureEcouter